Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.actualite-amiantecmr.over-blog.com

C'est ce que nous défendons

28 Juin 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante, #Prévention

C’est ce que nous attendons. . .

Depuis la création de l’association en 1999 nous avons défendu et soutenu 611 victimes, porteurs de pathologies plus ou moins lourdes, mais toujours la conséquences d’exposition (s)) professionnelles (s). Parmi ces 611 victimes, nous avons dans le même temps, accompagné les 160 familles de nos adhérents disparus à cause de leur activité professionnelle.

Avec l’espoir qu’ils ne soient pas partis au nom du profit de certains industriels, nous leur rendons hommage à chacune de notre assemblée générale annuelle, et menons avec beaucoup de difficultés une bataille sans relâche pour que l’amiante ne soit plus un fléau sanitaire, porteur de malheur.

Si ce n’est pas le but que nous recherchons, la reconnaissance, les remerciements, les dons que nous recevons, nous font chaud au cœur, et nous aident à poursuivre et à améliorer nos activités.

Nous remercions bien chaleureusement toutes celles et tous ceux qui se manifestent. Cela donne un sens plus profond à notre mission basée sur le bénévolat.

Le courrier ci-dessous par son caractère particulier, et sa rareté prend une dimension encore plus forte.

 

 La démarche qui a été faite pour promouvoir le suivi post professionnel, que nous défendons et conseillons, nous ravit et est à souligner

Les opérations de désamiantage engagées sur le site de la victime sont au cœur de nos préoccupations « voir disparaître toutes présences d’amiante de notre territoire »

Ce courrier nous laisse l’espoir de croire que nous sommes parfois entendus.

Nous remercions encore la famille Darcant-Delattre de leurs initiatives. Nous souhaitons le meilleur possible à Madame Darcant qui a eu la douleur de perdre son compagnon dans des conditions inacceptables, qui auraient pu être évitées. Nous espérons que les actions qu’elle a soutenues lui ont permis de mieux maîtriser sa douleur.

De notre côté, cela va totalement dans le sens que nous voulons donner à notre association: soutenir et aider les victimes et les familles, mais aussi chercher à créer les conditions de ne plus avoir à parler de l’amiante dans les prochaines années.

Ce qui s’est passé du côté de Tarnos, ne peux qu’attiser notre volonté. Une éclaircie dans la bataille de prévention que nous menons avec la CAVAM pour l’éradication de l’amiante   

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article