Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.actualite-amiantecmr.over-blog.com

LA CAVAM: CHANGE DE PRESIDENCE ET SE RENFORCE

19 Juin 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

Depuis la création de la CAVAM en 2016, notre association Allo Amiante Autres Cancérigènes est adhérente à la Coordination nationale, et participe activement à son activité. La CAVAM a été entre autres un élément essentiel dans la généralisation et l'accession au préjudice d'anxiété pour tous les salariés. A titre de rappel sur ce dernier point: les 48 cheminots concernés n'ont plus longtemps à attendre: puisque le délibéré de la cour d'appel de Bordeaux sera connu le 5 ou 7 juillet prochain . Fin d'une longue bataille que nous espérons positive  

LA CAVAM CHANGE DE DIRECTION ET SE RENFORCE !

La sortie du confinement par étapes, donne une impression progressive de liberté retrouvée. Un peu comme si le plaisir de se revoir enfin le bout du nez faisait mieux ressentir les expressions que seul le regard laissait deviner.

Mais personne n’est dupe. Si en tombant le masque nous oublions quelque-peu la crise sanitaire (peut-être pas encore définitivement nous le craignons), le contexte économique et social placé entre parenthèse (sauf pour les plus touchés physiquement et économiquement) dans le climat ambiant, véhiculera avec force les injustices, les inégalités, la violence sociale, l’automne revenu.

C’est dans ce contexte que la jeune coordination nationale a tenu sa 4ème assemblée générale les 16 et 17 juin 2021, dans les locaux de la FNIC (Fédération nationale des industries chimiques) de la CGT à Montreuil.

Comme tous les organismes ou structures de tout ordre, pour la tenue de cette assemblée générale statutaire, il a fallu composer avec les aléas et les contraintes d’un calendrier imposé et peu favorable à toute manifestation.

Deux demi-journées denses et bien remplies qui ont réuni 15 associations présentes, porteuses de 6 pouvoirs soit 21 entités sur les 24 qui composent la coordination nationale.

Une première partie consacrée au bilan des 4 premières années d’activité :  Pas d’autosatisfaction, mais 30 / 31 délégués présents ont jugé le bilan globalement positif, avec ses point positifs, mais aussi : certaines difficultés rencontrées, ou des manquements reconnus. En d’autres termes avons-nous atteints ? les orientations, les objectifs développés,  à Lille en 2016 lors de l’AG constituante ?

Georges, René, Christiane, Jean

1/ La poursuite de notre activité première auprès des victimes de l’amiante avec l’élargissement aux pathologies conséquence des expositions aux agents cancérigènes. Si la réponse aux expositions à l’amiante demeure notre principale action, sur ce sujet, les associations commencent à enregistrer de nouvelles catégories de victimes.

Parler d’exposition sert tout naturellement de passerelle au combat et au succès de la reconnaissance du préjudice d’anxiété gagné pour tous devant la Cour de cassation : combat auquel la CAVAM et ses associations ont largement et très concrètement participé  

2/ Être des acteurs de la vie sociale : nous avons à plusieurs reprises participé, et appelé à participer aux différents mouvements sociaux, dans le respect des convictions de chacun, en partant du postulat qu’une victime quelle qu’elle soit, est aussi ou avant tout une citoyen (une citoyenne) à part entière. Nullement à la marge des conflits et des reculs sociaux : casse des services publics à titre d’exemple gage d’un déséquilibre annoncé de notre société. Tous sont convaincus qu’il va falloir être vigilant pour la rentrée : tant sur le plan général que sur le plan de nos actions spécifiques.

3/ La prévention ou plutôt l’éradication de l’amiante a été présentée il y a 4 ans comme l’objectif phare de la Cavam. Tous ont loué les avancées de ce sujet. L’activité de la commission prévention / éradication, et l’apport des associations locales ou régionales ont permis, une prise de conscience certaine. Notre objectif affiché de voir l’amiante disparaître définitivement de notre territoire, en s’attaquant à la source, commence à être audible par de nombreux élus, locaux ou nationaux, que nous ont avons rencontrés. L’inertage demeure à nos yeux le principal atout pour atteindre l’objectif.  Les évolutions récentes et affirmées de la société INERTAM (Euro plasma), qui propose d’autres implantations moins inergivores que l’usine de Morcenx, la concrétisation de l’élimination de l’amiante par bain d’acide sur le site de Bergerac, autant d’initiatives que nous soutenons avec force et opiniâtreté, valident nos espoirs. Avec la volonté de tendre (de faire entendre la pertinence), de la création du PPEA (pôle public de l’éradication de l’amiante), une réponse de santé publique et porteur de créations d’emplois : que nous avons été les premiers à envisager, à promouvoir. Certes le chemin sera long, mais long le chemin de souffrance des victimes mérite toute l’énergie que nous y mettons.

Une CAVAM renforcée :

La 2ème partie et pas la moindre a été consacrée à la gouvernance et au renouvellement du bureau : Georges – René les deux coprésidents, Christiane la trésorière, et Jean chargé de la communication entre autres, ont décidé de mettre un terme à leur activité nationale. Une décision programmée depuis plusieurs mois. . .

Le bureau sortant: Bernard Leclerc - Georges Arnaudeau - Jean Herquin - Myriam Harel - Augustin Vinals Christiane Vincent - René Vincent Alain Guéret

La Cavam a montré ses ressources puisque de 8 le bureau est passé à 9 membres avec : un nouveau président Alain Guéret, une nouvelle trésorière Béatrice Pociello, un nouveau secrétaire Augustin Vinals.

Le nouveau bureau: Christian Mazza - Alain Bousquet - Francis Mesplède - Augustin Vinals - Alain Guéret - Jean Marc Ségurel - Samuel Lombardo - Didier Pociello - Béatrice Pociello

Courage et bonne route à la nouvelle équipe, qui a affiché sa volonté, et son ambition de poursuivre le sillon tracé dans l’intérêt général et dans le respect des convictions affichées à Lille en 2016.

Les 31 délégués ravis de s'être retrouvés, et de la tenue de cette assemblée générale ouverte vers l'avenir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article