Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
www.actualite-amiantecmr.over-blog.com

la vie de allo amiante

FUSION FIVA / ONIAM: LA CAVAM REAFFIRME SON OPPOSITION

1 Septembre 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #Intérêt Général, #La vie de Allo Amiante

Allo Amiante et Autres Cancérigènes (AAAC) adhérente à la CAVAM partage le communiqué de la coordination nationale que vous pouvez retrouver, 

clic droit sur :  www.vivre de son travail, Pas en mourir

Pour mémoire AAAC, a soutenu l'opposition à cette fusion de tous les dangers pour les victimes de l'amiante:

- rencontres avec des élus locaux: députés et sénateurs

- interview journal Sud Ouest

La bataille n'est pas terminée . . . 

L'interview SO: depuis cet interview, le changement de direction de l'association a été validé, et les 48 cheminots ont obtenus un avis favorable pour la reconnaissance de leur préjudice d'anxiété (voir "le verdict est tombé")

Philippe et Michel ont pris la relève

Lire la suite

Témoignage et Remerciements

26 Août 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

 

L'église d'Yvrac en gironde  s'est avérée trop petite pour accueillir tous ceux qui étaient venus accompagner Jean Marie MENNETEAU

 

Voir partir Jean Marie, est une grande douleur, s’il fallait se résumer en une phrase ce serait : nous accompagnons un homme bien, un homme droit, discret et sans polémique

Beaucoup dans cette assistance l’on connut bien avant moi, pour ma part c’est au sein de Allo amiante que j’ai commencé à le côtoyer en 2004.

Durant de nombreuses années, il a mis  en tant que bénévole, pratiquement tous ses mardis, au service des victimes de l’amiante.

Longtemps trésorier gardien du temple avec rigueur, Jean marie sans bruit sans heurt a été un des piliers de Allo Amiante. Quelqu’un sur qui l’on peut compter

Mais il ne s’est pas borné à veiller sur l’équilibre financier de l’association. Sans jamais se mettre en avant, toujours d’humeur égale il était sécurisant par son efficacité pour les victimes qu’il recevait. Il était aussi apaisant pour nous tous, rien ne lui échappait, il s’attachait à se tenir « à jour » comme l’on dit, devant les multiples modifications législatives qui ont jalonnées  toutes ces années à nos côtés.

Son seul souci, guidé par son honnêteté morale : « être à la hauteur » pour rendre le meilleur service, laissant de côté ses propres difficultés, ses propres ennuis

Son retrait il y a quelques temps, alors qu’il commençait à être fatigué après une lourde opération, a considérablement affaibli notre association

Côtoyer la maladie, la souffrance au quotidien, la douleur  de voir partir des camarades resserre les liens entre les êtres. C’est la violence de ces sentiments qui nous  donne l’impression d’être une famille, un clan.

C’est un membre de cette famille qui nous quitte  un de ceux par ses compétences, sa simplicité positive, qui a contribué à rendre la mission que nous nous sommes fixée encore plus belle, presque une certitude.

C’est tout cela que dégageait Jean Marie.

 Injuste retour des choses. Notre ami a lui aussi été frappé à son tour, pour une fin éprouvante pour les siens, incertaine jusqu’aux derniers instants. Victime de ce poison qu’il a combattu à nos côtés. Combat qu’il a mené à sa façon, avec sa lucidité. Une injustice sociale et sanitaire qui nous révolte encore avec force aujourd’hui.

Connaissant l’esprit, et le caractère de Jean Marie je n’ai pas été  surpris d’apprendre par son épouse, que leur voisinage est très présent à leur côté dans ces moments qui anéantissent.

Lorsque l’on se comporte bien, la vie sociale au quotidien coule de source, presque naturellement

Tant au travail, qu’au sein de l’association, tous ont apprécié l’ami que nous accompagnons en ce triste mercredi d’été 2021.

Je me fais le porte - parole  de toute l’équipe, mais aussi au-delà pour apporter notre soutien à Marie Pierre son épouse, à Laurent et Léa ses  enfants, et à leurs proches.

Nous vivons une de ces journées d’impuissance                                                      G.Arnaudeau

 

La famille avait mis à la disposition une urne pour recueillir des dons pour Allo Amiante. Nous remercions chaleureusement tous les donateurs de leur soutien pour le combat que nous menons.

 

Lire la suite

Notre association est dans la peine

22 Août 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

JEAN MARIE MENNETEAU nous a quitté, l'association Allo Amiante et Autres cancérigènes est dans la peine.

Trésorier durant de nombreuses années, Jean Marie a été un membre très important de l'association. Il ne s'est pas contenté d'assurer l'équilibre budgétaire, il été "très pointu" dans la gestion des dossiers de victimes: cherchant toujours à appréhender les évolutions législatives pour apporter le meilleur service aux nombreuses victimes qu'il a suivi.

Toujours d'humeur égale, discret, compétant, nous accompagnerons le mercredi 25 août un ami très cher 

 

Lire la suite

Le Saviez-vous ?

6 Août 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #Le saviez-vous, #La vie de Allo Amiante

Au côté de ses activités, l'accès aux soins pour tous, est un cheval de bataille de Allo Amiante Autres Cancérigènes. Dans ce cadre l'association est adhérente et active au sein de "La Santé un Droit pour TOUS" elle même membre de la COORDINATION NATIONALE des comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximité  

Le Pass sanitaire divise les français: avec les pro vaccins et ceux qui sont contres, les vaccinés mais contre le pass et ceux qui refusent vaccins et pass, toutes les cases sont remplies. Chacun ayant son libre arbitre, Il n'appartient pas à une association  de défense des victimes des maladies dues aux travail d'apporter un quelconque jugement.

  Cependant elle ne se refuse pas de relayer ce qui se passe dans notre pays parallèlement à la pandémie. Nous n'acceptons pas qu'elle serait la seule responsable de la saturation des hôpitaux ! 

article également édité sur: vivre de son travail pas en mourir

Lire la suite

Sécurité sanitaire

22 Juillet 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

La Vie de l'Association

Sécurité sanitaire

Notre association logée "et chauffée " par le CER Sncf, doit appliquer les  contraintes sanitaires imposées par la pandémie, et les craintes de nouveaux risques.   Ci-dessous le message du directeur du CE (Casi).

Bonjour, Vous êtes le responsable d'une association qui utilise la maison des associations du 130 rue Amédée Saint Germain 33800 Bordeaux.  

 Depuis le 21/07/2021, le décret d'application qui concerne l'utilisation et le contrôle du pass sanitaire est en application sur le site. 

 En effet, la maison des associations est un établissement recevant du public recensé dans l'application du pass sanitaire. 

A partir de ce jour, les responsables des associations utilisatrices de la maison des associations ont pour obligation de réaliser le contrôle du pass sanitaire de leurs membres avant d'accéder aux installations.  

 Le pass sanitaire consiste en la présentation numérique (via l'application mobile TousAntiCovid) ou papier d'une preuve sanitaire : 

- un certificat de vaccination, à condition de disposer d'un schéma vaccinal complet, ou - un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48h, ou - un certificat de rétablissement de la Covid 19 : test négatif RT-PCR ou antigénique positif datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois. 

 Nous vous rappelons que dans le cadre du non-respect de cette obligation légale, la législation prévoit en cas de manquement, que la responsabilité civile et pénale du responsable associatif peut être engagée. 

 Enfin dans les lieux où le pass sanitaire est en application, le port du masque n'est plus obligatoire. Toutefois nous attirons votre vigilance que le port du masque peut même être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l'exploitant (CASI) et l'organisation (responsable de l'association). 

 Afin d'obtenir plus de renseignement sur le pass sanitaire, nous vous invitons à consulter le site : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire

 De plus, vous trouverez en pièce-jointe de ce mail un guide "Foire aux questions" édité par le gouvernement, qui porte sur la question du pass sanitaire ainsi qu’un tutoriel sur la vérification du pass-sanitaire.   

 Dans les prochains jours, les personnels techniques du CASI procèderont à un affichage rappelant l’obligation du pass sanitaire sur les installations. 

 La direction du CASI reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous invite à lui faire remonter toutes les difficultés que vous pourriez rencontrer dans le cadre de cette mise en application.   

 Veuillez agréer, l'expression de nos sincères salutations. 

 Cédric ZAPERA La direction du CASI 

Notre position:Depuis la pandémie notre association applique les règles imposées. En tant que responsables nous devons tenir compte du "Pass sanitaire" mais nous ne sommes pas habilités aux différents contrôles qu'il impose, particulièrement parce-que nous sommes en petit nombre présents à l'association (moins de 50 personnes), et en dessous des jauges définies.
En conséquences nous maintenons la règle fixée que nous appliquons depuis plusieurs mois:- présence au siège en cas de nécessité, uniquement sur RDV

- port du masque obligatoire durant l'entretien

Prise de rdv: tél: 05 56 91 60 69 - mail: allo-amiante@orange.fr  

 


 

Lire la suite

Le Verdict est tombé suite

12 Juillet 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante, #Anxiete

Le Verdict est tombé suite
Le Verdict est tombé suite
Le Verdict est tombé suite
Lire la suite

Le Journal d'ALLO AMIANTE n° 44

12 Juillet 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

Le Journal d'ALLO AMIANTE n° 44
Le Journal d'ALLO AMIANTE n° 44
Le Journal d'ALLO AMIANTE n° 44
Le Journal d'ALLO AMIANTE n° 44
Lire la suite

C'est ce que nous défendons

28 Juin 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante, #Prévention

C’est ce que nous attendons. . .

Depuis la création de l’association en 1999 nous avons défendu et soutenu 611 victimes, porteurs de pathologies plus ou moins lourdes, mais toujours la conséquences d’exposition (s)) professionnelles (s). Parmi ces 611 victimes, nous avons dans le même temps, accompagné les 160 familles de nos adhérents disparus à cause de leur activité professionnelle.

Avec l’espoir qu’ils ne soient pas partis au nom du profit de certains industriels, nous leur rendons hommage à chacune de notre assemblée générale annuelle, et menons avec beaucoup de difficultés une bataille sans relâche pour que l’amiante ne soit plus un fléau sanitaire, porteur de malheur.

Si ce n’est pas le but que nous recherchons, la reconnaissance, les remerciements, les dons que nous recevons, nous font chaud au cœur, et nous aident à poursuivre et à améliorer nos activités.

Nous remercions bien chaleureusement toutes celles et tous ceux qui se manifestent. Cela donne un sens plus profond à notre mission basée sur le bénévolat.

Le courrier ci-dessous par son caractère particulier, et sa rareté prend une dimension encore plus forte.

 

 La démarche qui a été faite pour promouvoir le suivi post professionnel, que nous défendons et conseillons, nous ravit et est à souligner

Les opérations de désamiantage engagées sur le site de la victime sont au cœur de nos préoccupations « voir disparaître toutes présences d’amiante de notre territoire »

Ce courrier nous laisse l’espoir de croire que nous sommes parfois entendus.

Nous remercions encore la famille Darcant-Delattre de leurs initiatives. Nous souhaitons le meilleur possible à Madame Darcant qui a eu la douleur de perdre son compagnon dans des conditions inacceptables, qui auraient pu être évitées. Nous espérons que les actions qu’elle a soutenues lui ont permis de mieux maîtriser sa douleur.

De notre côté, cela va totalement dans le sens que nous voulons donner à notre association: soutenir et aider les victimes et les familles, mais aussi chercher à créer les conditions de ne plus avoir à parler de l’amiante dans les prochaines années.

Ce qui s’est passé du côté de Tarnos, ne peux qu’attiser notre volonté. Une éclaircie dans la bataille de prévention que nous menons avec la CAVAM pour l’éradication de l’amiante   

Lire la suite

Toujours Opposés au Programme "Bahia"

24 Juin 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

 

Lire la suite

LA CAVAM: CHANGE DE PRESIDENCE ET SE RENFORCE

19 Juin 2021 , Rédigé par Allo Amiante Autres Cancérigènes AAAC Publié dans #La vie de Allo Amiante

Depuis la création de la CAVAM en 2016, notre association Allo Amiante Autres Cancérigènes est adhérente à la Coordination nationale, et participe activement à son activité. La CAVAM a été entre autres un élément essentiel dans la généralisation et l'accession au préjudice d'anxiété pour tous les salariés. A titre de rappel sur ce dernier point: les 48 cheminots concernés n'ont plus longtemps à attendre: puisque le délibéré de la cour d'appel de Bordeaux sera connu le 5 ou 7 juillet prochain . Fin d'une longue bataille que nous espérons positive  

LA CAVAM CHANGE DE DIRECTION ET SE RENFORCE !

La sortie du confinement par étapes, donne une impression progressive de liberté retrouvée. Un peu comme si le plaisir de se revoir enfin le bout du nez faisait mieux ressentir les expressions que seul le regard laissait deviner.

Mais personne n’est dupe. Si en tombant le masque nous oublions quelque-peu la crise sanitaire (peut-être pas encore définitivement nous le craignons), le contexte économique et social placé entre parenthèse (sauf pour les plus touchés physiquement et économiquement) dans le climat ambiant, véhiculera avec force les injustices, les inégalités, la violence sociale, l’automne revenu.

C’est dans ce contexte que la jeune coordination nationale a tenu sa 4ème assemblée générale les 16 et 17 juin 2021, dans les locaux de la FNIC (Fédération nationale des industries chimiques) de la CGT à Montreuil.

Comme tous les organismes ou structures de tout ordre, pour la tenue de cette assemblée générale statutaire, il a fallu composer avec les aléas et les contraintes d’un calendrier imposé et peu favorable à toute manifestation.

Deux demi-journées denses et bien remplies qui ont réuni 15 associations présentes, porteuses de 6 pouvoirs soit 21 entités sur les 24 qui composent la coordination nationale.

Une première partie consacrée au bilan des 4 premières années d’activité :  Pas d’autosatisfaction, mais 30 / 31 délégués présents ont jugé le bilan globalement positif, avec ses point positifs, mais aussi : certaines difficultés rencontrées, ou des manquements reconnus. En d’autres termes avons-nous atteints ? les orientations, les objectifs développés,  à Lille en 2016 lors de l’AG constituante ?

Georges, René, Christiane, Jean

1/ La poursuite de notre activité première auprès des victimes de l’amiante avec l’élargissement aux pathologies conséquence des expositions aux agents cancérigènes. Si la réponse aux expositions à l’amiante demeure notre principale action, sur ce sujet, les associations commencent à enregistrer de nouvelles catégories de victimes.

Parler d’exposition sert tout naturellement de passerelle au combat et au succès de la reconnaissance du préjudice d’anxiété gagné pour tous devant la Cour de cassation : combat auquel la CAVAM et ses associations ont largement et très concrètement participé  

2/ Être des acteurs de la vie sociale : nous avons à plusieurs reprises participé, et appelé à participer aux différents mouvements sociaux, dans le respect des convictions de chacun, en partant du postulat qu’une victime quelle qu’elle soit, est aussi ou avant tout une citoyen (une citoyenne) à part entière. Nullement à la marge des conflits et des reculs sociaux : casse des services publics à titre d’exemple gage d’un déséquilibre annoncé de notre société. Tous sont convaincus qu’il va falloir être vigilant pour la rentrée : tant sur le plan général que sur le plan de nos actions spécifiques.

3/ La prévention ou plutôt l’éradication de l’amiante a été présentée il y a 4 ans comme l’objectif phare de la Cavam. Tous ont loué les avancées de ce sujet. L’activité de la commission prévention / éradication, et l’apport des associations locales ou régionales ont permis, une prise de conscience certaine. Notre objectif affiché de voir l’amiante disparaître définitivement de notre territoire, en s’attaquant à la source, commence à être audible par de nombreux élus, locaux ou nationaux, que nous ont avons rencontrés. L’inertage demeure à nos yeux le principal atout pour atteindre l’objectif.  Les évolutions récentes et affirmées de la société INERTAM (Euro plasma), qui propose d’autres implantations moins inergivores que l’usine de Morcenx, la concrétisation de l’élimination de l’amiante par bain d’acide sur le site de Bergerac, autant d’initiatives que nous soutenons avec force et opiniâtreté, valident nos espoirs. Avec la volonté de tendre (de faire entendre la pertinence), de la création du PPEA (pôle public de l’éradication de l’amiante), une réponse de santé publique et porteur de créations d’emplois : que nous avons été les premiers à envisager, à promouvoir. Certes le chemin sera long, mais long le chemin de souffrance des victimes mérite toute l’énergie que nous y mettons.

Une CAVAM renforcée :

La 2ème partie et pas la moindre a été consacrée à la gouvernance et au renouvellement du bureau : Georges – René les deux coprésidents, Christiane la trésorière, et Jean chargé de la communication entre autres, ont décidé de mettre un terme à leur activité nationale. Une décision programmée depuis plusieurs mois. . .

Le bureau sortant: Bernard Leclerc - Georges Arnaudeau - Jean Herquin - Myriam Harel - Augustin Vinals Christiane Vincent - René Vincent Alain Guéret

La Cavam a montré ses ressources puisque de 8 le bureau est passé à 9 membres avec : un nouveau président Alain Guéret, une nouvelle trésorière Béatrice Pociello, un nouveau secrétaire Augustin Vinals.

Le nouveau bureau: Christian Mazza - Alain Bousquet - Francis Mesplède - Augustin Vinals - Alain Guéret - Jean Marc Ségurel - Samuel Lombardo - Didier Pociello - Béatrice Pociello

Courage et bonne route à la nouvelle équipe, qui a affiché sa volonté, et son ambition de poursuivre le sillon tracé dans l’intérêt général et dans le respect des convictions affichées à Lille en 2016.

Les 31 délégués ravis de s'être retrouvés, et de la tenue de cette assemblée générale ouverte vers l'avenir.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>